30 avril 2006

derniers jours de vacances...

Nico m'a vraiment impressionné avec ses dessins, faudra d'ailleurs qu'on monte son blog un de ces 4! sinon, foncez voir "V pour vendetta", c'est un très bon film et surtout, SURTOUT, lisez la Bande Dessinée qui en est à l'origine: intégrale en vente chez Delcourt, par David LLOYD (au dessin) et Alan MOORE (au scénario) un pur chef d'oeuvre!

9 commentaires:

Dr_Folaweb a dit…

Il travaille toujours sur le Shimaka, ce bon vieux Nico ?

Y'a parfois des traits « légèrements » plus épais dans ton nouveau style, sur ton visage dans la première heu… case, par exemple.

Et tant qu'à pinailler, t'as un index gauche vachement plus petit que les autres doigts, dis donc ! :D

----------------------------------
PS: vérifies tes mails…

Hervé a dit…

bé oui, parfois l'encrage au pinceau donne des traits plus épais, mais je trouve ça chouette pour ma part!
pour l'index gauche, oui effectivement: tu pinailles!! ;-)
haha!

Paprika a dit…

Moi aussi ça m'impressionne toujours les gens qui travaillent en grand.
Je trouve l'angoisse de la feuille blanche plus prégnante au format raisin ^^.

Modeste aka Tony LETROUVÉ a dit…

Je finis par me dire que de faire peur aux lecteurs de la BD était volontaire de la part des Wachowski pour qu'ils soient tous rassurés en voyant le film. La seule scène qui m'a chagriné, c'est celle qui a servi de premier trailer.

Hervé a dit…

tony: ah oui, c'est pas bête, comme ça les wachowski brothers couvrent leurs arrières. par contre, je ne me souviens plus du premier trailer...

paprika: oui, c'est vrai que plus on a de blanc, plus on se demande comment remplir tout ça! j'ai souvent le cas: je déprime toujours un peu à chaque planche que j'attaque!

Eric a dit…

Les grand format c'est dur tout de même !

J'ai très peu bossé à grande échelle mais ça donne une autre dimension à la composition.

Sinon pour V je me tâte... les avis sont partagés tout de même. Accordons lui le bénéfice du doute !

Modeste aka Tony LETROUVÉ a dit…

Le premier c'est la scène de fin avec la milice qui mitraille V, les couteaux volants et l'éttripeage des meecs avant qu'ils ne rechargent.

Hervé a dit…

éric: oui, c'est vrai que le grand format permet de détailler plus, mais aussi de travailler avec tout son bras, ce qui change beaucoup le "trait".
Au final nos boulots gagnent en vivacité et en expression.

tony:ah oui, exac' je n'avais pas aimé ne voir que ça du film, je me souviens!

tonks a dit…

oui exactement et on cherche toutes les references historiques cité dans le film a la base jétait allé le voit parceke hugo weaving jouait dedant ( le role de V)mon acteur preferé je mattendaais plutot a une merde ben jai été agréablemen surprise^^