19 avril 2008

en 2000... (suite)

Donc, voilà les 2 dernières pages de mon histoire faite en 2000 (oui, je m'étais trompé hier en disant 2002!), bon, c'est pas génial, mais ça a été fait avec plein de bonne volonté! :-)

cliquez dessus pour voir les pages en grand
page 3:

page 4:
fin

6 commentaires:

Mathieu Doublet / Sgt Pépère a dit…

Je trouve ça vraiment pas mal et très intrigant. :) Tu peux nous dire comment ça se goupillait ensuite ou tu ne gardes sous le coude pour plus tard ou une autre histoire ?

(Non, non, je n'insiste pas pour avoir la suite ... ;) )

Dr_Folaweb a dit…

> bon, en fait, je crois que ça date de 2000, vu qu'on l'avait fait au second semestre!

Hum, si c'est le second semestre de la première année, c'est bien 1999, vu qu'on est arrivé en septembre 1998.

Désolé, hein :-D

Hervé a dit…

Mathieu: eh bien le récit s'arrête là, mais quand j'avais pensé à l'histoire, effectivement je pensais montrer une thérapie originale pour le traitement! peut-être une de ces 4 je reprendrais le concept pour en faire quelque chose...

DrFolaweb: hein?! t'es sûr? j'étais persuadé qu'on était entrés à StLUC en 1999!! ==> deviendrais-je neuneu? :-)

Dr_Folaweb a dit…

J'avais le matricule 98/01 (premier inscrit cette année) alors je m'en souviens :) Puis on est sorti en 2001 aussi. Suffit de décompter.

Mais c'est pas bien grâve hein. Avec l'age, tu sais...

Le sourd a dit…

Marrant..... Un devenu-sourd qui refuse sa surdité, il y en a plein, hélas.... sauf quelques exceptions ( dont ma moitié! )
UNe solution? Comme il aimait les bruits "inutiles", qu'il s'assoie sur une enceinte hyper-puissante. Là, il entendrait un peu et sentirait surtout les fortes vibrations !
Enfin, si les docs veulent communiquer avec lui, qu'ils apprennent la Langue des Signes!!!!!!....

Hervé a dit…

DrFolaweb: Aaah ouéé! je comprend pourquoi tu te souviens de notre année d'entrée! pas contre, je ne sais jamais quelle année on en est sorti! 2001, ok, mais dans une heure je ne saurai déjà plus... ;-)

Le sourd: purée! ce sont en gros les idées que je voulais mettre en place si j'avais raconté la thérapie! le coup des vibrations (bon, pas sur une enceinte, vu que l'histoire se passe dans les années 50) et du language des signes (normal).
bien vu! ;-)